english
Español


Modèles virtuels 3D

La rétroconception (ou reverse engineering) est l'action de reproduire un produit, une pièce ou tout autre objet physique sous la forme d'un modèle virtuel 3D.

Cette étape s'inscrit dans un processus global débutant par la numérisation (ou digitalisation) de cet objet permettant la création d'un nuage de points (ou STL), base de tous travaux de rétroconception.

Toutes les applications liées à ces travaux sont indépendantes de la source des données (tomographie ou numérisation optique).

Plusieurs étapes de traitement des données peuvent alors intervenir en fonction de vos besoins :

  1. Reconstruction de surfaces
  2. Prototypage rapide
  3. Outillage rapide

1. Reconstruction de surfaces

La reconstruction de surfaces nécessite, pour support, un modèle 3D de type STL ou un nuage de points.
Cette étape vous offre la possibilité d'importer les résultats de la numérisation de votre produit / pièce dans votre logiciel de conception avec de réelles entités CAO !

Il devient alors possible :

  1. D'étudier votre pièce / produit dans un environnement familier,
  2. De modifier les caractéristiques géométriques de votre pièce / produit,
  3. D'archiver votre pièce,
  4. De recréer un historique de construction,
  5. D'effectuer la mise en plan de votre pièce / produit,
  6. De développer un nouveau produit en vous inspirant des bases de l'ancien.

D'une opération de reconstruction de surfaces, il est possible de récupérer :

  1. Un modèle 3D surfacique correspondant à votre pièce au format STEP ou IGS,
  2. Un modèle 3D natif représenté par un volume, un solide ou toute autre entité CAO native CATIA® v4 ou v5, SolidWorks®, Ideas MS® ou ProEngineer®.

2. Prototypage rapide

Créer un objet physique à partir du modèle 3D (STL) sans passer par une phase d'industrialisation complexe.

Nous pouvons vous fournir un prototype dit " rapide " (de par son temps de fabrication), correspondant à la pièce numérisée, suivant les dernières technologies de ce domaine très évolutif : frittage de poudre métallique, polymérisation de résine (plusieurs types !) ou poudre de résine, papier…

Les différents matériaux employés par ces technologies bénéficient d'une recherche continue et proposent des caractéristiques techniques de plus en plus améliorées.

Ce mode de fabrication trouve parfois son utilité dans les petites séries de pièces aux sollicitations mécaniques modestes.
3. Outillage rapide

Créer un système d'outillage (conception et usinage des moules de fabrication) à partir du modèle 3D (STL) sans passer par une phase d'industrialisation complexe.
Nous pouvons concevoir les moules de fabrication (injection par exemple) à partir d'un modèle 3D créé par rétroconception (reverse engineering).

Vous aurez ensuite tout le loisir de dupliquer votre pièce à volonté, de l'insérer dans une procédure de test ou encore de lancer une fabrication à plus grande échelle (vous êtes propriétaire des fichiers des outils).


Digitalisation optique sur matrice (Exameca)